Pilotage de la transformation publique

Transformer l'action publique

Pour une action publique, plus proche, plus simple et plus efficace

Partager

Echanges avec les services de la DDFIP des Landes. Déplacement de M. Jean CASTEX, Premier ministre accompagné de Madame Amélie de MONTCHALIN, ministre de la Transformation et de la Fonction publique, Monsieur Olivier DUSSOPT, ministre délégué chargé des Comptes publics Madame Geneviève DARRIEUSSECQ, ministre déléguée chargée de la Mémoire et des Anciens combattants.   Comité interministériel de la Transformation Publique   Mont-de-Marsan   Vendredi 5 février 2021

Dans la continuité des travaux menés dans le cadre d’Action publique 2022 en 2017 et 2018, le Gouvernement s’est engagé à mettre en œuvre une action publique plus proche, plus simple et plus efficace. Les chantiers de transformation s’articulent autour de deux priorités : améliorer la qualité de service en plaçant le citoyen au centre de l’action publique, et offrir un environnement de travail modernisé aux agents publics en les associant pleinement dans la définition et le suivi des transformations. La DITP est en charge du pilotage et du déploiement de ce programme de transformation de l’action publique.

Placer le citoyen au centre de l'action publique

Placer l’usager au cœur du pilotage de l’action publique, c’est piloter les réformes par les résultats, c’est-à-dire par leur impact concret dans la vie quotidienne des Français, au plus près de chez eux. Il s’agit concrètement pour les acteurs publics de s’assurer que les transformations mises en œuvre atteignent les Français, jusqu’au dernier kilomètre. Cette nouvelle méthode est celle de la transparence : le baromètre des résultats de l’action publique présente ainsi l’impact concret d’une quarantaine de réformes prioritaires pour les citoyens, au plus près de chez eux. C’est également le sens du programme Services Publics +, qui prend en compte les retours d’expérience et les avis des Français sur les démarches pour améliorer la qualité du service public.

Cette méthode nécessite par ailleurs d’accorder une attention plus grande aux conditions concrètes et opérationnelles de la mise en œuvre des politiques publiques.

Libérer l'énergie publique

"Ce qui est demandé, c'est une plus grande proximité des services, une plus grande capacité à décider au plus près du terrain. Ce qui est demandé, ce sont des visages familiers, humains qui portent ces décisions en responsabilité aux côtés de nos concitoyens. Je suis convaincu que l'objectif que nous devons nous assigner, c'est d'avoir une administration où la décision se prend plus localement et qui puisse mener ce que j'appellerais une politique de décisions, de bienveillance et de reconnaissance."

Emmanuel Macron, Président de la République à l'occasion de la Convention managériale de l'État, 8 avril 2021

Le Gouvernement entend placer la décision au plus près du terrain et des Français et faire en sorte que les acteurs publics puissent adapter la mise en œuvre des politiques publiques au contexte local afin qu’elles impactent directement la vie des Français. Cela passe par une amplification de la territorialisation de l’action publique en renforçant notamment la mission et les moyens du préfet afin qu’il puisse adapter l’action de l’Etat aux enjeux locaux. Libérer l’énergie publique impose également de s’appuyer davantage sur les agents publics, sur leur engagement et de les soutenir.

Dans ce cadre, les leviers managériaux et RH doivent être davantage mobilisés : en donnant davantage de marges de manœuvre aux employeurs dans leur gestion des ressources humaines de proximité, en rénovant le dialogue social, en améliorant la gestion des carrières des agents.

La  DITP est chargée de s’assurer de la réalisation du programme de transformation interministériel, et plus particulièrement de :

 - rendre compte de l’état d’avancement des différents chantiers aux plus hautes autorités de l’Etat, et notamment s’assurer de l’exécution des décisions prises dans le cadre des Comités interministériels de la transformation publique (CITP)

- suivre la bonne mise en œuvre des réformes prioritaires du Gouvernement, au niveau national et dans les territoires

- accompagner les ministères dans leurs chantiers de transformation en leur apportant son expertise et des moyens financiers pour concrétiser leurs projets via le Fonds pour la transformation de l’action publique (FTAP)  et une part de l’enveloppe du plan de relance dédié à l’innovation et à la transformation numérique de l’Etat (enveloppe FITN 8) ;

- concevoir, déployer et soutenir la mise en œuvre de projets interministériels clés pour la transformation de l’État (tableau de bord des réformes prioritaires ; réarmement de l’administration de l’État dans les territoires ; réforme de la gestion budgétaire et comptable ; plan achat de l’État …).