Vous êtes ici

S'inspirer pour transformer

1991
Comment concevoir les métropoles autrement ? (Episode 1 des mardis de l'innovation)
10.03.21

Retour sur l’épisode 1 des "Mardis de l'Innovation", organisé par la DITP le 2 mars 2021, avec les regards croisés d’experts et praticiens en design et sciences comportementales :

  • Jean-Marie Quéméner – chef de bureau à la Direction générale de l'aménagement, du logement et de la nature (DGALN) du Ministère de la transition écologique,
  • Michael Hayman, expert mobilité et innovation chez Kisio, 
  • Marion Apaire, responsable de l’Urban Lab,
  • Emma Vilarem - directrice de l'agence [S]CITY et docteure en sciences cognitives.

 

Nos villes et nos métropoles sont au confluent de nombreux enjeux : adapter l'aménagement urbain aux enjeux climatiques, favoriser les conditions de l'inclusion sociale et de la cohésion des territoires ou encore réinventer la mobilité. Face à ces enjeux, l'innovation publique et les méthodes qu'elle promeut peuvent constituer de véritables leviers pour repenser les usages urbains. Comment alors trouver des solutions pour repenser nos métropoles par l'innovation ?

Pour Jean-Marie Quéméner (chef de bureau à la Direction générale de l'aménagement, du logement et de la nature (DGALN) du Ministère de la transition écologique), il faut distinguer deux enjeux : la métropole et le fait métropolitain. Alors que la métropole est un espace de vie, le fait métropolitain est une tendance à la concentration des populations, des emplois, des lieux de décision dans des villes de plus de 200 000 habitants. Pour bien appréhender le sujet de la fracture territoriale, il est nécessaire, selon lui, d'envisager la métropole dans son écosystème, constitué d’une zone périurbaine et de zones rurales, et envisager de traiter les enjeux de manière systémique en considérant que la métropole se nourrit de tous ces territoires.

"Les villes sont amenées à rencontrer quatre défis majeur : celui de la sobriété dans la consommation d’énergie ou encore d’espace, celui de la résilience, celui de l’inclusion sociale, et celui de la ville productive."

 

Michael Hayman, expert mobilité et innovation chez Kisio,  a insisté sur l’importance des projets expérimentaux, et de leur évaluation, dans le cadre des démarches de transformation de la ville 

"Les projets expérimentaux, participatifs et inclusifs, peuvent permettre de réconcilier différents temps : le temps de la transformation de la ville qui est très long, le temps des politiques qui est celui des mandats et le temps des habitants qui est beaucoup plus rapide".

 

Selon lui, la question de l’évaluation est essentielle à l’expérimentation. Pour maximiser l’apprentissage, il est important d’évaluer tout au long du projet.. Il distingue deux grands types : l’évaluation formative et l’évaluation sommative. La première est une évaluation itérative et continue, la deuxième est une évaluation qui a lieu à la fin d’un projet.

 

Marion Apaire, responsable de l’Urban Lab, est revenue sur les objectifs et enjeux de l’innovation urbaine, et la nécessaire prise en compte des besoins des, habitants, des riverains, des usagers dans les démarches d’innovation

"L’expérimentation urbaine est le test d’une solution innovante qui n’est pas encore commercialisée, en conditions réelles et de manière temporaire. (…) On fait de l’expérimentation pour savoir si des solutions sont viables et, pour cela, il faut évaluer avec rigueur."

 

Emma Vilarem, directrice de l'agence [S]CITY et docteure en sciences cognitives a rapellé l’importance de la prise en compte des sciences cognitives et du comportement pour développer des projets urbains au plus proche des besoins des individus

"Les environnements urbains exercent une influence sur les humains. Bien que les villes soient des territoires d’opportunités, elles représentent des risques pour la santé mentale. Le risque de développer des pathologies psychiatriques est plus fort dans les centres-villes qu’en périphérie ou en zone rurale".

 

Mardi de l'innovation : « Comment concevoir les métropoles autrement ?"

 

 

 

 

 

 

 

1991