Vous êtes ici

S'inspirer pour transformer

112
[CQFT] L'appui de la DITP à la Délégation Pauvreté dans l’amélioration des outils numériques et de l’échange de données pour un meilleur accompagnement des bénéficiaires du RSA
20.05.20

Les 4 millions de bénéficiaires du RSA rencontrent dans leur parcours un grand nombre d’interlocuteurs (notamment CAF, MSA, Conseils Départementaux, Pôle Emploi, Opérateurs d’Accompagnement, CCAS, PLIE). Il est essentiel que les outils numériques permettent une bonne coordination de ces acteurs pour accompagner au mieux vers l’activité ceux qui en ont besoin dans un parcours accéléré et sans rupture.

Une feuille de route a été concertée et définie autour de 4 points :

 1. Partage d'informations entre les acteurs de l'insertion 

  • Mettre en œuvre concrètement la démarche "Dites-le Nous Une Fois" afin de permettre aux bénéficiaires du RSA de ne pas avoir à se répéter

  • Pour les accompagnateurs, des échanges informatiques en quasi temps-réel, offrant une vision plus complète de l’évolution du parcours du bénéficiaire, pour adapter au mieux l’accompagnement utile.

 2. Usage des outils numériques pour les bénéficiaires 

  • La possibilité accrue d'être acteurs de leur parcours : s'inscrire en ligne à des activités (ex : atelier CV, etc.), signaler un changement de situation, un besoin, visualisation du plan d'actions...

  • Une meilleure information : réception d’informations personnalisées sur des offres d’emploi ou salons, rappel de rendez-vous 24h avant

 3. Déclinaison numérique de l’écosystème d’accompagnement 

  • Des logiciels plus adaptés et communicants, tournés vers l’aide à l’insertion : catalogue d’offres d’accompagnement, nature et places disponibles,  signalement de formations, inscriptions, complémentarités entre accompagnements…

  • Moins de charge de recueil d’informations : du temps à ré-investir au service des bénéficiaires

 4. Indicateurs et amélioration de l’accompagnement 

  • Un meilleur suivi des indicateurs de délai pour la garantie d’une proposition rapide d’accompagnement adaptée en quelques semaines maximum.

  • Une mesure du taux de sortie vers l’activité pour mieux évaluer l’efficacité des actions notamment vers l’emploi durable (CDI et CDD de plus de 6 mois, activité indépendante viable de plus de 2 ans)

 

 

Et pour les bénéficiaires du RSA : quels bénéfices ?

 

Le mot de la fin ?

Sous l’égide de la Délégation à la Lutte contre la Pauvreté, avec l’engagement des acteurs emploi et social nationaux et territoriaux, la feuille de route prévoit des actions concrètes dès 2020 !

 

 

 

Les contacts

 Qui contacter à la DITP ?

             Emmanuel Martin-Blondet, Isabelle Bonnélie
           
Contact de l'entité

 Qui contacter à la Délégation Pauvreté ?

             François Gautier
           
Contact à la Délégation à la Prévention et à la Lutte contre la Pauvreté
            Contact à la Direction Générale de la Cohésion Sociale / Service des politiques sociales et médico-sociales

112