L'équipe sciences comportementales de la DITP mobilisée sur l'insertion professionnelle des jeunes

Publié le 27 avril 2021 par Equipe Sciences comportementales

Aujourd’hui, environ près d’un jeune actif de moins de 25 ans sur 5 est au chômage.
Pour contribuer à l’insertion professionnelle des jeunes, la Direction interministérielle de la transformation publique se mobilise sur la problématique spécifique de l’assiduité des jeunes suivis par les missions locales. L’équipe sciences comportementales de la DITP travaille en partenariat avec la direction de l'Animation de la recherche, des Études et des Statistiques (DARES), des missions locales volontaires d’Île-de-France (Paris, Ivry / Vitry) mais aussi des jeunes accompagnés.

Partager

Image Le rapport "Utiliser les sciences comportementales pour promouvoir l'insertion professionnelle des jeunes"

Le rapport "Utiliser les sciences comportementales pour promouvoir l'insertion professionnelle des jeunes"

PDF (3 198.2 Ko) - Dernière mise à jour le 22 juin 2021

Télécharger

L’objectif : identifier les barrières comportementales qui freinent les jeunes bénéficiaires dans leur volonté d’aller jusqu’au bout de leur accompagnement. Pour les jeunes accompagnés, la participation assidue aux rendez-vous et ateliers est une étape cruciale pour se rapprocher de l’emploi. A Paris, 1 jeune sur 5 engagé dans un parcours vers l’emploi ne se représente jamais pour un deuxième rendez-vous. 

Pour mieux comprendre les mécanismes de prise de décision de ces jeunes bénéficiaires, l’équipe « sciences comportementales a réalisé un diagnostic sur le terrain avec l’appui du Behavioural Insights Team. Un premier constat : la méconnaissance du marché du travail et ses réalités est souvent une grande source de démotivation pour les jeunes accompagnés.

La prochaine étape sera donc tester des solutions à grande échelle - par exemple, rendre plus compréhensible la recherche d’emploi par des messages mieux adaptés - puis les évaluer. Les solutions retenues à la suite de cette démarche scientifique sont attendus à la fin de l’année 2021.

L’équipe sciences comportementales de la DITP accompagne les acteurs publics dans leurs projets de transformation. Sa mission : prendre en compte la réalité des comportements humains pour accroître l’efficacité des politiques publiques. Elle intervient en trois temps : diagnostic, conception de solutions puis évaluation scientifique des solutions expérimentées sur le terrain. L’équipe de la DITP est actuellement mobilisée sur de nombreuses thématiques telles que l’insertion des jeunes, la préservation de l’environnement, la simplification administrative...