3e plan d’action de la France pour un gouvernement ouvert : lancement de l’accélérateur d’initiatives citoyennes

Publié le 17 décembre 2021

Partenariat pour un Gouvernement ouvert : Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques a présenté le 17 décembre la nouvelle feuille de route de la France. A cette occasion, l'Accélérateur d'Initiatives Citoyennes a été lancé. L'objectif ? Accompagner des solutions portées par des citoyens ou des associations œuvrant pour l’intérêt général.

Partager

Vous portez un projet d'intérêt général ? L'Etat met à disposition ses ressources et vous accompagne pendant 3 mois

Gouvernement Ouvert : 6 engagements, pour une action publique toujours plus ouverte et plus transparente

L'élaboration du 3e plan d’action, pilotée par la DITP, a fait l'objet d'une co-construction entre la société civile et les organismes publics et a ainsi mobilisé un large public : des citoyens, des associations de la société civile, l’ensemble des ministères ainsi que de nombreux acteurs indépendants (la Cour de cassation, la HATVP, la CADA, le Conseil d’Etat, la CNIL, le CSA, le Conseil national du numérique).

Ce plan 2021-2023 recense les engagements de la France pour les deux années à venir autour de 6 engagements, pour une action publique toujours plus ouverte et plus transparente :

3 priorités transversales

> Faire participer les Français à l'élaboration des politiques publiques
> Renforcer la transparence de l'action publique
> Développer une société numérique plus inclusive

3 priorités thématiques

> Accélérer la transition écologique
> Répondre à la crise sanitaire
> Développer les valeurs de l'ouverture en Europe et à l'international

Accélérateur d’initiatives citoyennes : accompagner les projets de la société civile au service de l’intérêt général

Inscrit au plan d’action de la France pour un gouvernement ouvert, l’accélérateur d’initiatives citoyennes s’adresse à tous les porteurs de projets de la société civile qui oeuvrent pour l’intérêt général. A l’issue d’un processus de sélection mené par l'administration et un panel de citoyens, les projets retenus seront accompagnés pendant 3 mois pour accélérer leur développement.

5 critères de sélection ont été définis :

  • L’objectif d’intérêt général
  • L’impact pour tous les Français
  • La qualité du projet
  • L’ouverture et la transparence
  • L’intérêt de l’accompagnement par l’administration
     

Pour le 1er cycle de sélection, les candidatures sont ouvertes du 17 décembre 2021 au 29 janvier 2022.
Des cycles de candidatures seront ensuite régulièrement ouverts tout au long de l’année 2022. 

En savoir plus

Télécharger le dossier de presse

PDF (857.9 Ko) - Dernière mise à jour le 17 décembre 2021

Télécharger