La simplification d’un document administratif, une mission d’intérêt général

Publié le 12 octobre 2021 par Mission « Innovation publique »

Retour sur l’épisode 7 des "Mardis de l'Innovation", un webinaire organisé par la DITP le 5 octobre 2021, avec les regards croisés d’experts et praticiens de la simplification des documents administratifs : Claire Dale et Laure Litvinen du The Behaviour Insights Team (BIT France), Marie Potel de Amurabi Legal Design et Marine Depery et Louise Geday-Volait, du Studio Samedi.

Partager

Mardi de l'Innovation #7 : la simplification d’un document administratif, une mission d’intérêt général

Comment produire un document administratif plus simple, plus clair sans en perdre le contenu juridique et la richesse de pensée ? Comment accompagner les administrations dans cette démarche ? Comment la simplification des documents dispense-t-elle une plus grande transparence ? Pourquoi est-il utile de mobiliser des outils tirés des sciences comportementales ou du design pour permettre la simplification de documents tels que les contrats ou les cerfa ?

Réponses et regards croisés de nos intervenants

Pour maximiser la probabilité que quelqu’un fasse une démarche administrative et la fasse bien, il est indispensable de simplifier les documents. Une démarche trop complexe ou trop compliquée ne sera pas menée jusqu'à son terme par l'usager.

Claire Dale et Laure Litvinen, The Behaviour Insights Team

Le Behaviour Insights Team utilise les sciences comportementales pour simplifier les documents administratifs, c’est-à-dire qu’il s’intéresse aux comportements humains dans leurs rapports à la structuration des formulaires et à la façon dont ils sont complétés et assimilés.

Marie Potel du cabinet Amurabi travaille sur le "Legal Design", ce processus de conception juridique, centré sur l’utilisateur. L'objectif ? Rendre le « droit accessible, actionnel et engageant ». Les formulaires administratifs doivent être conçus dans  l'optique de résoudre ou de simplifier les difficultés juridiques.

C'est une expertise de rendre la complexité accessible. Pour reprendre la définition du Centre for Plain Language aux Etats-Unis, le langage clair, c'est rédiger en des termes si clair que le lecteur identifie immédiatement l’information, comprend facilement ce qu’il lit et détermine aisément ce qu’il doit en faire.

Marie Potel, Amurabi Legal Design

Studio Samedi enfin, intervient sur la manière dont le design graphique (lettre, espace, couleur, éléments visuels, …) peut participer à la simplification des documents administratifs en rendant le contenu plus accessible, plus lisible et plus clair.

Pour citer Elle Lupton, auteure de "Comprendre la typographie", le graphisme aide à la bonne marche du quotidien en se rendant invisible aux yeux des usagers et des lecteurs.

Marine Depery et Louise Geday-Volait, Studio Samedi
La simplification d’un document administratif, une mission d’intérêt général : Mardi de l'Innovation #7

Revoir le webinaire

Les mardis de l'innovation

Chaque premier mardi du mois, la Direction interministérielle de la transformation publique propose des rencontres en ligne pour décrypter les grands enjeux de l'innovation publique avec des penseurs, experts, intellectuels, et des professionnels qui agissent sur le terrain.

Revoir tous les wébinaires

Sur le même sujet

Voir tous