Vous êtes ici

Nos actions

1208
Béthune : les services publics + sont lancés
18.06.19
Béthune : lancement des services publics +

Mardi 18 juin, la ville de Béthune lançait officiellement l'expérimentation "Services Publics +" (SP+). L'idée : permettre aux usagers d'obtenir, auprès d'un seul interlocuteur et dans un seul et même endroit, une réponse à toutes ses questions administratives. Une petite révolution !

C'est parti ! Le service public du futur est lancé. Objectif : un service plus proche des usagers, plus simple et plus efficace ! Depuis début juin, les agents SP+ de la ville de Béthune, spécialement formés, mettent à l'oeuvre ce service public du futur. Pour le maire de la ville, Olivier Gacquerre, "ce qu'on lance aujourd'hui c'est un service public adapté à l'évolution de la vie et notamment à l'arrivée du numérique. C'est une réponse de proximité, avec la capacité de répondre à toutes les demandes". Une petite révolution donc, quand on connait le cloisonnement actuel ; chaque question sur un sujet nécessite a minima un déplacement à des endroits différents : CAF, Pôle emploi, CPAM, impôts... "Pour les usagers qui viennent en mairie, on est souvent dans une logique de rond-point : on les oriente, en fonction de leur demande, vers d'autres services. Or, beaucoup se sentent perdus et ne savent plus où aller. Et il y a aussi ceux qui ont baissé les bras et qui ne vont plus du tout vers les services publics." C'est justement pour éviter cette errance, ou pire, cette absence de recourt au service public, que cette expérimentation a vu le jour. "Les attentes sont nombreuses et réelles. La simplification du rapport au service public, c'est permettre à l'usager de trouver une réponse complète, en un seul endroit," a insisté le maire.

TOUS MOBILISÉS !

Pour ce lancement officiel à la mairie de Béthune, Olivier Gacquerre, maire de la ville, a accueilli Marguerite Deprez-Audebert, députée du Pas-de-Calais, Fabien Sudry, le préfet du Pas-de-Calais, Axel Rahola, chef du service Accélération à la DITP, Christian Delhomme, directeur départemental de la Banque de France, Sandrine Verstavel, directrice des PIMMS, Béatrice Brunel, directrice de la Mission locale de l'Artois. Mais, aussi et surtout, étaient présents l'ensemble des agents et référents SP+, dont l’investissement a été soulignée à de multiples reprises, par les partenaires présents : "Je crois que ce que nous avons inventé ici, c'est une autre façon de travailler ensemble et cela me paraît extrêmement prometteur, a ainsi expliqué Fabien Sudry, préfet du Pas-de-Calais. C'est réjouissant parce qu'on voit qu'on peut s'adapter, rénover, transformer notre service public. C'est aussi souvent une question de partage, de mise en commun, de coopération pour aller dans la même direction, et c'est à cela qu'on assiste aujourd'hui. Je suis ravi que ce soit le Pas-de-Calais qui ait accompagné cette démarche," a-t-il conclu.
Un lancement réussi donc et des agents motivés : il ne reste plus qu'aux usagers de découvrir les services publics + !

Retrouvez le dossier de presse "Services publics + de Béthune"

EN RÉSUMÉ, SP+ A BÉTHUNE C'EST :

- 6 mois d'expérimentation
- 10 agents SP+
- 7 points de contacts : la sous-préfecture, la banque de France, l'Hôtel de ville et le centre administratif Victor Hugo, le PIMMS Artois (antenne de Béthune et PIMMS itinérant), la mission locale de l'Artois
- 12 partenaires locaux : Pôle emploi, CAF, CARSAT, Banque de France, CPAM, Communauté d'agglomération Béthune-Bruay Artois Lys-Romane, direction départementale des finances publiques, Maison départementale des solidarités d'Artois, Mission locale de l'Artois (antenne de Béthune), PIMMS Artois-Gohelle, Préfecture du Pas-de-Calais, Sous-préfecture de Béthune

1208