Vous êtes ici

Nos actions

4165
Les Défis Cartes Blanches
24.01.19

Ils sont pompiers, praticiens hospitaliers, procureurs ou encore enseignants…et s’efforceront dans les prochains mois de concevoir des solutions nouvelles pour répondre à des problèmes usagers jusque-là sans solution. 24 équipes et 24 territoires se sont engagés. L’enjeu pour eux ? Faire partie des 3 à 5 solutions retenues en juillet pour être développées et expérimentées.

Défis Cartes Blanches est un programme expérimental d’innovation, initié sur la base d’un appel à projets du Programme d’Investissement d’Avenir, et animé par la direction interministérielle de la transformation publique (DITP), le secrétariat général pour l’investissement (SGPI), et la Caisse des dépôts et des consignations en septembre 2018.

Consulter le journal des Défis Cartes Blanches

 

Il a pour objectifs de : 

  • Répondre aux défis d’intérêt général qui se posent au service public aujourd’hui ;
  • Donner aux agents publics les moyens nécessaires pour concevoir des solutions innovantes en réponse à ces défis ;
  • Expérimenter ces solutions dans les territoires.

 

Le programme est doté d’un financement initial de 1,5 millions d’euros. Il se compose de trois phases, avec des financements associés à chaque étape des projets soutenus dans le cadre du programme :

  • Une phase d’exploration (septembre à décembre 2018) au cours de laquelle des défis d’intérêt général sont diagnostiqués par des agents publics ;
  • Une phase d’incubation (mars à juin 2019) au cours de laquelle 24 équipes lauréates reçoivent 25 000 euros pour concevoir et prototyper des solutions en réponse aux défis qu’elles ont proposés ;
  • Une phase d’expérimentation (à compter de septembre 2019) au cours de laquelle les 3 à 5 solutions les plus prometteuses recevront de 150 000 à 250 000 euros pour être développées et expérimentées dans un territoire.

 

Résumé des épisodes précédents, et annonce des futurs épisodes :

 

Les thématiques
 

Faire le service public avec les bénéficiaires    Donner accès aux droits     Améliorer l'expérience et le parcours usager   

S'adapter aux risques émergents     Prendre le problème sous un autre angle

 

 

 

  Faire le service public avec les bénéficiaires  

 

L’objectif du projet est de permettre de dépasser la barrière de la langue pour informer et communiquer avec parents d’élèves allophones et leur permettre de s’investir dans la scolarité des leurs enfants.

En savoir plus
 
 
 
 
 

Le défi consiste à réinventer un dialogue construit et une relation durable entre les parents d’élèves et l’école, au bénéfice des élèves du premier degré en difficulté. Cette relation renouvelée concourra à impliquer davantage les parents d’élèves dans l’institution scolaire et in fine, dans la scolarité de leurs enfants.

En savoir plus
 
 
 

Le défi vise à concevoir de nouvelles modalités de concertation et co-construction de projets, qui associent le plus largement possible les habitants du territoire dans la conception d’infrastructures à petite et moyenne échelles afin d’en renforcer l’appropriation et l’utilisation.

En savoir plus
 
 
 

Le défi consiste à tester des formes innovantes d’association des habitants des territoires Politique de la Ville à la prise de décision afin d’améliorer l’efficacité et l’impact de ces politiques dans leur quotidien.

En savoir plus
       

 

 

       

 

 

       

 

  Donner accès aux droits  

 

Le défi SAPEIN (Soutien et Accompagnement des Parents d’Élèves dans l’Inclusion Numérique) a pour ambition, à partir de réflexions collégiales et grâce à une méthode de design public, d’imaginer des solutions à la précarisation des parents d’élèves éloignés du numérique face à l’essor de la dématérialisation des démarches administratives.

En savoir plus
 
 
 

Le défi vise à réduire le non recours aux bourses scolaires pour les collégiens et lycéens dans l'académie de Paris, notamment en accompagnant les parents vers une plus grande autonomie dans leurs démarches administratives.

En savoir plus
 
 
 
 
 

Le défi vise à améliorer le recours au soin et le suivi des jeunes en parcours de rupture, en adaptant les dispositifs de prévention à ces usagers en milieu festif et en milieu rural.

En savoir plus
 
 
 
 
 
 

Le défi consiste à inventer un outil permettant d’informer les victimes d’infractions pénales sur le suivi de leur plainte et sur leurs droits en fonction des orientations de la procédure décidées par le procureur.
Il devient indispensable de repenser l'information des victimes en partant des constats faits auprès d'elles.

En savoir plus
 

Le défi permettra de réinterroger la question de la mobilité spatiale des jeunes et leur accès aux ressources du territoire, en matière de formation, d’emploi et de loisirs afin de les réinvestir à partir de nouvelles collaborations, méthodes de travail et de nouveaux outils.

En savoir plus
 
 
 
   

 

 

       

 

 

       
         

 

  Améliorer l'expérience et le parcours usager  

 

Le défi consistera à fluidifier les échanges entre les soignants, avec pour objectif : diminuer les appels téléphoniques chronophages et évitables entre soignants ; améliorer la qualité et la sécurité des parcours des patients ; gagner en efficience dans les prises en charge.

En savoir plus
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le défi consiste à développer de nouveaux modes de formation aux enjeux de communication dans le milieu médical.

En savoir plus
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

L’équipe souhaite répondre à la question complexe de la prise d’information des sapeurs-pompiers du SDIS lors des interventions de secours, ainsi que de la transmission de ces données secouristes à la régulation et aux équipes médicales (SAMU).
Le défi est d’améliorer le parcours de soin de la victime, du lieu de l’intervention jusqu’à la structure hospitalière la plus adaptée.

En savoir plus
 
 
 
 
 
 

Le défi consiste à donner des réponses efficaces aux demandeurs de logements dès leur premier contact avec une administration publique.

En savoir plus
 
 
 

Le défi consiste à simplifier ces parcours d’entrée en formation professionnelle par une rationalisation des démarches et un meilleur partage de données entre les administrations et les organismes de formation.

En savoir plus
 
   

 

 

       

 

 

       

 

 

  S'adapter aux risques émergents  

 

Le défi consistera à faire évoluer les représentations des enseignants sur les élèves présentant des troubles « DYS », les aider à mieux repérer ces derniers, et à adapter leur pédagogie en conséquence.

En savoir plus
 

L’équipe candidate souhaite proposer aux patients atteints de douleurs lombaires chroniques une nouvelle modalité de prise en charge par la création d’un programme pluridisciplinaire de préparation à la chirurgie.

En savoir plus
 

Le défi consiste à explorer d’autres modes d’action publique pour définir avec les populations locales un dispositif visant à augmenter la résilience des quartiers face au risque d’inondation.

En savoir plus
 

Le défi vise à apporter une meilleure connaissance des impacts dus au chauffage à bois et à informer sur son utilisation optimale pour améliorer la qualité de l'air (responsable de 221 décès évitables par an en Gironde) dans le territoire retenu.

En savoir plus
   

 

 

   
     

 

 

  Prendre le problème sous un autre angle  

 

Le défi vise à concevoir des solutions alternatives d’accueil pour pallier la saturation actuelle de l’hébergement d’urgence pour les femmes sans domicile et victimes de violences.

En savoir plus
 
 
 

En dépit d'une forte vacance constatée dans les logements  en cœur de villes et centres-bourgs, le défi porté par l’équipe Hagilis doit permettre à de potentiels locataires de trouver une offre locative répondant aux besoins actuels.

En savoir plus
 
 

Le défi consistera à lutter contre le non recours à la formation pour les personnes en situation d’illettrisme, souvent isolées et honteuses de leur maîtrise de la lecture et de l’écriture.

En savoir plus
 
 

L’enjeu du défi est de tester une réponse inédite à la problématique de repérage des publics en situation d'illettrisme qui obère l’efficacité des politiques publiques, ainsi que de mobiliser les ministères concernés pour une meilleure adaptation des dispositifs aux besoins des usagers.

En savoir plus
 

Le défi poursuit un triple objectif  : viser une réduction sensible du taux de récidive des personnes condamnées pour trafic de stupéfiants ; expérimenter un format inédit de valorisation officielle de compétences acquises dans un cadre illégal ; faciliter l'insertion professionnelle en mobilisant fortement le monde de l'entreprise

En savoir plus

   

 

 

       
         

 

4165