Vous êtes ici

Nos actions

1356
[DEFIS CARTE BLANCHE] Améliorer la qualité de l’air à travers une meilleure connaissance et utilisation du chauffage à bois
01.03.19

Le défi vise à apporter une meilleure connaissance des impacts dus au chauffage à bois et à informer sur son utilisation optimale pour améliorer la qualité de l'air (responsable de 221 décès évitables par an en Gironde) dans le territoire retenu.

 Diagnostic 

La qualité de l'air est un enjeu environnemental et sanitaire majeur pour la population française. Pourtant, une des composantes de cette pollution de l'air est méconnue des citoyens : le chauffage au bois. Seulement 8,5% des personnes citent le chauffage au bois comme une source principale de pollution selon une étude réalisée sur le territoire de Bordeaux Métropole. En fait, lors des pics de pollution hivernaux, jusqu'à 65% des particules émises proviennent du chauffage au bois.

Le chauffage au bois comporte aussi un enjeu économique notamment pour les foyers les plus modestes. La maîtrise de son usage est de nature à optimiser le coût du chauffage domestique et la qualité de l'air à l'intérieur du logement.

 

 

   

Sur Bordeaux métropole,

38%
des émissions de particules fines (PM10) proviennent du chauffage au bois résidentiel.

 

 Inspirations 

  • Les travaux pour favoriser l'adoption d'un mode de chauffage éco-responsable menés par la DRIEE de l'Ile-de-France, dans le cadre de l'appel à manifestation d'intérêt dédié à l'application des sciences comportementales aux politiques publiques.
1356