Vous êtes ici

Nos actions

1551
Plus de 350 évènements organisés dans toute la France pendant le mois de l’Innovation Publique 2020
07.12.20

Pour sa 7ème édition, la semaine de l’innovation publique est devenue le Mois de l’innovation publique. Fédérés par la Direction interministérielle de la Transformation publique, plus de 350 événements ont été organisés par les administrations centrales, services déconcentrés, collectivités territoriales, opérateurs publics, laboratoires d’innovation territoriale. L’ensemble de la communauté de l’innovation publique s’est massivement mobilisée pour réaffirmer l’importance de l’innovation notamment dans le contexte de crise sanitaire. Au programme des événements dématérialisés : webinaires, expériences immersives, ateliers en ligne pour faire émerger l‘innovation, valoriser les projets développés sur les territoires, partager les bonnes pratiques. Objectif : associer les usagers pour mieux répondre à leurs attentes, en impliquant les agents de terrain.

RELATION USAGER, TRANSFORMATION MANAGERIALE, INNOVATION TERRITORIALE : DES THEMES CLES POUR CE MOIS DE  L’INNOVATION PUBLIQUE

Pendant tout le mois de novembre,  plus de 350 événements ont réuni agents publics et citoyens au travers de formats dématérialisés. Du ministère de l’intérieur au département du Nord, en passant par la Banque des territoires et le conseil régional d’Occitanie, une diversité d’acteurs publics s’est mobilisée  pour  proposer un programme d’évènements mettant en valeur les initiatives développées au plus près des territoires.

Les agents de l’État, des collectivités territoriales, des établissements publics sanitaires et sociaux ont su montrer leur capacité d’adaptation et d’innovation au service de nos concitoyens ces derniers mois. Le Mois de l’Innovation publique est une opportunité de la mettre en lumière. Je souhaite tirer de ces initiatives locales des améliorations très concrètes du service public au niveau national, particulièrement essentiel dans la relance de notre pays, Amélie de Montchalin, Ministre de la Transformation et de la Fonction publiques.

 

Avec une centaine d’événements, le service à l’usager a été le thème le plus traité, notamment autour de la continuité des services publics en temps de crise. Le contexte actuel et l’adoption massive du télétravail ont largement favorisé la thématique de l’innovation managériale avec plus de 65 événements. La thématique territoriale a, quant à elle, donné lieu à 57 événements. Les thèmes du design, de l’engagement citoyen et des services écoresponsables ont également porté cette dynamique.

 

Thierry Lambert, Délégué interministériel à la transformation publique : un mois entier pour parler d'innovation publique !

UN FIL ROUGE : « LA TRANSFORMATION PUBLIQUE AU CŒUR DES TERRITOIRES »

Cette édition 2020, placée sous le thème de la transformation publique au cœur des territoires, a été l’occasion de valoriser les initiatives locales engagées en réponse à la crise sanitaire, mais aussi celles qui seront mises en œuvre pour accompagner le plan de relance. Fédérés par la DITP, les événements proposés dans les territoires ont été animés par une variété d’acteurs territoriaux, au premier rang desquels les laboratoires d’innovation territoriales. A leur programme : webinaires, formations, ateliers découvertes…

Thierry Lambert, Délégué interministériel à la transformation publique, est allé à la rencontre de quatre d’entre eux : LaBase en Nouvelle-Aquitaine, le TiLab en Bretagne, le SIILAB dans les Hauts-de-France et le Lab’0 en Occitanie. Objectifs : faire le point sur les projets innovants conduits en 2020, identifier les leviers pour passer à l’échelle, afin de tirer de ces initiatives locales des axes d’amélioration concrets pour l’action publique. Des rencontres qui ouvrent de nouvelles perspectives de collaboration entre ces plateformes d’intelligence collective au niveau local et la Direction interministérielle de la transformation publique (voir ci-après).

Les territoires sont au cœur du programme de transformation publique car c’est en donnant plus de pouvoir et de marge de manœuvre aux acteurs publics en proximité avec les usagers, au contact de leurs préoccupations concrètes, que la coopération et l’innovation s’épanouissent avec agilité dans des solutions à taille humaine et sur mesure, mieux appropriées par les parties prenantes et donc plus impactantes, Thierry Lambert, Délégué interministériel à la transformation publique. 

 

CLOTURE DU MOIS DE L’INNOVATION PUBLIQUE : UNE NOUVELLE AMBITION POUR LES LABORATOIRES D’INNOVATION TERRITORIALE                                      

Le 1er décembre 2020, Amélie de Montchalin, Ministre de la Transformation et de la Fonction publiques a réuni, en présence de Thierry Lambert, délégué interministériel à la transformation publique, des représentants de l’Etat et de ces laboratoires chargés de l’innovation territoriale. Les échanges ont mis en lumière l’impressionnant travail réalisé par les labs d’Etat depuis leur création fin 2016. Ils ont également permis d’aborder les sujets des leviers existants pour renforcer innovation territoriale,  celui de l’identification des points de blocage et l’enjeu du passage à l’échelle.

Lors de cette réunion, la Ministre de la Transformation et de la Fonction publiques a présenté plusieurs mesures pour amplifier l’impact de ces structures. L’objectif est triple : renforcer la capacité d’action des laboratoires existants, aider les régions qui ne disposent pas encore de ces outils à en créer et encourager les collaborations innovantes entre administrations, collectivités locales, acteurs de l’économie sociale et solidaire.

Concrètement, des financements complémentaires, issus du Fonds pour la transformation de l’action publique et du fonds relance, permettront aux laboratoires d’amplifier leurs actions mais aussi de mettre en œuvre des projets en lien avec les collectivités locales.

Les laboratoires d’innovation territoriale sont des outils clefs pour la transformation publique. Au plus près des besoins du terrain, ils permettent de déployer des solutions adaptées aux attentes. En mettant l’usager au centre, les labs permettent à tous les acteurs de travailler ensemble, par-delà les silos administratifs. Ils ont ainsi un rôle fondamental pour accélérer les projets de transformation publique, Amélie de Montchalin, Ministre de la Transformation et de la Fonction publiques.

 

> En savoir plus

 

Un cycle de webinaires organisés par la DITP et ouverts à tous

Chaque semaine, pendant toute la durée du Mois de l'Innovation, la DITP a organisé les « Mardis de l’Innovation », des rencontres en ligne pour décrypter les grands enjeux de l'innovation publique avec des penseurs, experts, intellectuels, et des professionnels qui agissent sur le terrain.
 

Episode 1 "Crise sanitaire et innovation : le retex des retex"

Episode 2 "Gouvernement ouvert : en route vers 2021"

Episode 3 : "Innover au service de la transition écologique"

Episode 4 : « Renouveler les imaginaires de l’innovation publique »

L’équipe « sciences comportementales » de la DITP innove, teste des solutions avec l’apport des sciences humaines et cognitives au service d’une meilleure conception de l’action publique. Deux webinaires ont fait le point sur ces enjeux portés par la DITP à l’occasion du Mois de l’innovation publique :

Webinaire « A la rencontre des sciences comportementales »

Webinaire "Pour des documents administratifs clairs, les sciences comportementales à la rescousse !"

Thierry Lambert, Délégué interministériel à la transformation publique, ainsi que nos experts, consultants et chercheurs sont également intervenus dans les événements de nos partenaires :

Interview de Thierry Lambert à Acteurs Publics TV à l'occasion des journées « Innovation et territoires »

Intervention de Christophe Costes, Directeur de projet à la DITP, dans le webinaire « Refondre les politiques publiques avec le numérique »

Intervention de Hélène Boissin-Joinville, Directrice de projet à la DITP, dans le webinaire « Crise sanitaire et innovation : le retex des retex »

Intervention de Mariam Chammat, Chef de projet "sciences comportementales" à la DITP, dans le webinaire "Les sciences comportementales au service de l'action publique"

on en parle dans la presse

 

1551