Vous êtes ici

999
[Les éclaireurs de la transfo #34] Utiliser les drones et l’intelligence artificielle pour détecter les infractions aux règles de l'urbanisme et de l’environnement
21.01.21

Dans cet épisode des #éclaireurs, Matthieu Gregory, de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) de l'Hérault, présente l’utilisation inédite de drones et de l’intelligence artificielle pour détecter des infractions dans les zones difficiles d’accès et intervenir plus rapidement en cas d’infraction.

 

 

 


Le projet

 

Mobiliser des drones et recourir à l’intelligence artificielle pour rendre la vigilance territoriale plus efficace, en repérant plus facilement des constructions illégales, des décharges sauvages, des épaves de bateaux, ou encore pour simplifier le suivi de zones difficiles d’accès, c’est le projet dans lequel se sont engagés la Direction départementale des territoires et de la mer de l'Hérault et son directeur, Matthieu Gregory,  dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) lancé par la DITP en juin 2018.

L’objet du projet de la DDTM de l’Hérault : imaginer des moyens disruptifs et inédits pour automatiser la détection des infractions aux règles de l'urbanisme et de l’environnement et traiter plus efficacement les cartographies aériennes. L’usage de drones et la mise en place de l’application AIGLE qui traite les images par algorithme permettent désormais de réduire le temps passé au repérage, de détecter des infractions aux règles de l'urbanisme et de l’environnement, et de lutter en particulier contre la "cabanisation" (implantation sans autorisation de constructions ou d’installations diverses : caravanes, mobiles-home, petit bâti etc.). Une sorte de « regard augmenté » de l’administration qui contribue ainsi à une surveillance plus efficace des zones difficiles d’accès. Pour la DDTM, ce projet a été aussi fédérateur pour les équipes, dont les métiers se sont transformés à l’aide d’outils et de pratiques innovantes qui répondaient exactement au besoin du terrain et des agents. Aujourd’hui, le projet se développe et des synergies se créent, notamment avec les collectivités locales pour créer et animer une politique de contrôle à l'échelon du département.

En savoir plus sur les projets accompagnés par l'équipe sciences comportementales de la DITP

.

 

 

 

 

LES éclaireurS

Matthieu Grégory, Directeur de la Direction départementale des territoires et de la mer de l'Hérault (DDTM 34).

Vous aussi devenez "éclaireur" de la transfo !

Vous portez un projet de transformation publique et vous voulez donner à voir votre projet et motiver ainsi d'autres agents et managers publics ? Banco ! Rejoignez la web-série en nous contactant à l'adresse suivante :

communication.ditp@modernisation.gouv.fr


Cliquez ici pour voir ou revoir tous les épisodes des éclaireurs de la transfo !

999