Vous êtes ici

215
Annonce des lauréats du 2e appel à manifestation d'intérêt "Intelligence artificielle"
Mercredi, 17 Juillet, 2019
Annonce des lauréats du 2e appel à manifestation d'intérêt "Intelligence artificielle"

Le 17 juillet 2019, annonce des 15 projets sélectionnés dans le cadre du 2e appel à manifestation d'intérêt "Intelligence artificielle".

Intelligence artificielle : 15 nouveaux projets
vont être expérimentés dans les administrations

 

L’intelligence artificielle (IA) est un enjeu d’avenir pour le service public. En libérant les agents de certaines tâches, l’IA pourra leur permettre de se recentrer sur leur cœur de métier, pour un meilleur service rendu aux usagers.

Pour que l’État se saisisse pleinement du potentiel de l’IA, la direction interministérielle du numérique (DINSIC) et la direction interministérielle de la transformation publique (DITP) lançaient, le 2 avril dernier, un 2ème appel à manifestation d’intérêt (AMI) auprès des administrations pour expérimenter l’intelligence artificielle dans les services publics. Cet AMI s’inscrit dans le programme d’investissements d’avenir (PIA) piloté par le Secrétariat général pour l'investissement (SGPI). La Caisse des dépôts et consignations (CDC) en est l’opérateur administratif et financier.

 

Les nouveautés de ce 2ème AMI

En juin 2018, un 1er appel à manifestation d’intérêt était lancé, dans le cadre du programme d’investissement d’avenir. Sur les 52 projets déposés par les administrations, 6 ont été sélectionnés par un jury d’experts. Ces projets sont en cours de développement au sein des services publics et aboutiront à un prototype fonctionnel en octobre 2019.

Comme pour le 1er, les lauréats du 2ème AMI bénéficieront d’un accompagnement, de la part de la DINSIC et de la DITP, afin d’aboutir à un prototype fonctionnel tout en anticipant et préparant les transformations métier associées à l’intégration de l’IA dans les pratiques de travail des agents.

 

Nouveauté de ce 2ème appel à manifestation d’intérêt : les projets techniquement plus exploratoires bénéficieront d’un accompagnement spécifique, via un partenariat avec un institut de recherche ou une entreprise innovante.
Grâce à un budget plus conséquent de 3,5 M€ pour l’accompagnement technique et métier et 500 k€ pour l’accompagnement scientifique, ce ne sont pas moins de 15 projets qui ont été sélectionnés pour cette 2ème vague d’expérimentation.

 

Des candidatures nombreuses et diversifiées

Témoignant d’une mobilisation importante, 46 projets ont été proposés par 38 administrations à ce 2ème AMI avec des objectifs d'application très variés, reflétant une forte volonté d’explorer grâce à l’IA de nouvelles manières de remplir leurs missions de services public.  
Parmi les administrations candidates, des directions d'administration centrale et des services déconcentrés mais aussi des établissements publics, des instances juridictionnelles, des acteurs du milieu universitaire ou hospitalier.

 

« La stratégie ambitieuse du Gouvernement en matière d’intelligence artificielle s’accompagne d’un investissement sans précédent de 1.5 milliard d’euros sur5 ans. Dans ce cadre, j’ai la conviction que l’IA doit être une formidable opportunité pour transformer l’action publique. Les 15 projets sélectionnés vont permettre de simplifier et faciliter la vie des français et d’améliorer le fonctionnement du service public.»
Cédric O, secrétaire d’État chargé du numérique

 > Découvrez les lauréats du 2ème AMI « Intelligence artificielle <

215