Vous êtes ici

La Semaine de l'innovation publique

1202
18NOV.
Rennes
(
Bretagne
)
Les régions ont 30 ans : et demain ?
Conférence - table ronde / Débat

Ce colloque se propose de faire le bilan de 30 ans de régionalisation politique dans l’hexagone. En présence de Jean-Yves Le Drian, Président du Conseil régional de Bretagne, et de personnalités issues des secteurs économiques et politiques et de la société civile, cet événement grand public engage une réflexion sur la démocratie et le pouvoir dans les territoires.

Organisé par
Chaire Territoires et Mutations de l'Action Publique/Sciences Po Rennes, Conseil Régional de Bretagne, Association des Régions de France, Institut de la Gouvernance territoriale et de la décentralisation

En 2016, les Régions fêtent leur trentième anniversaire. Un anniversaire marqué par une nouvelle carte régionale, l’élection de nouveaux exécutifs et un transfert de nouvelles compétences. Rien de moins. Dès lors, la question d’un basculement lent mais inéluctable de notre système territorial  se pose. Une France « enfin forte de ses régions » est-elle en train d’émerger,  pour reprendre la belle formule d’Adrien Zeller ?

Ce colloque se propose de faire le bilan de trente ans de régionalisation politique dans l’hexagone. Ces trois dernières décennies, la capacité politique des Régions françaises est indéniablement montée en puissance à travers la production d’un large éventail de politiques publiques en matière de développement économique, de formation professionnelle, de construction de lycées, d’aménagement du territoire, de transports, de culture ou de recherche. La loi NOTRe du 7 août 2015, en dépit de ses hésitations, est une nouvelle étape dans la montée en puissance de ce pouvoir régional. Par ailleurs, les élections de décembre 2015 semblent avoir suscité un nouvel intérêt pour la scène politique régionale avec l’élection de personnalités politiques de premier plan. La question se pose néanmoins de la réalité sociale, culturelle, politique ou médiatique de cette nouvelle carte régionale. Cette situation est d’autant plus paradoxale que la France fait figure d’exception dans l’Union européenne où les principaux Etats-membres ont développé des parlementarismes régionaux actifs qui enrichissent le fonctionnement de la démocratie représentative.

Le moment est donc particulièrement bien choisi pour engager une réflexion sur la démocratie et le pouvoir dans les territoires car plusieurs indices laissent à penser que le fait régional est à un tournant. Ce colloque répond donc à un triple objectif :

1. Prendre  la mesure de la spécificité de la question régionale en France et de la diversité des configurations territoriales qui la composent

2. Faire ensuite un bilan du fonctionnement de la démocratie régionale et dégager des pistes dévolution pour la rendre plus participative.

3. Réfléchir au rôle et à la valeur ajoutée des régions dans une économie mondialisée et toujours plus concurrentielle

 

18 Novembre 2016
9h-16h30
Salle de Conférence des Champs Libres, 10 cours des alliés
35000
Rennes
Tout public
Inscription obligatoire
Entrée gratuite sur inscription :
Accessible aux personnes à mobilité réduite
1202