Vous êtes ici

Actualités

3575
"Simplifions ensemble !" : où en est-on ?
25.02.20
Consultation "Simplifions ensemble !" : où en est-on ?

Du 18 février au 15 avril 2019 s’est déroulée "Simplifions ensemble !", consultation qui visait à recueillir les propositions des agents de l’État pour supprimer les irritants rencontrés au quotidien.

Les 22 principales thématiques issues de cet appel à proposition ont été présentées par le Secrétaire d’État Olivier Dussopt lors d’une conférence de presse tenue le 15 juillet 2019.

Les 9 et 10 octobre derniers s’est tenue, avec une cinquantaine d’agents, une phase d’approfondissement de la consultation sur 4 domaines jugés prioritaires au regard du programme de transformation pu-blique et des actions déjà engagées :

  • donner plus d’autonomie aux agents ;
  • adapter les outils informatiques et l’environnement de travail ;
  • simplifier et dématérialiser les procédures internes ;
  • renforcer la communication interne, mieux associer les agents aux réformes et redonner du sens à leur travail.

 

Les conclusions de ces ateliers ont été largement partagées, tant avec les agents qui y ont participé qu’avec les 2 000 managers qui ont relayé l’organisation de la consultation. Elles ont été remises en main propre au Premier ministre le 15 novembre, lors du 4e Comité interministériel de la transformation publique. À cette occasion, le Premier ministre a confirmé ces axes prioritaires de transformation et en particulier souligné l’enjeu de renforcer la communication interne, mieux associer les agents aux réformes et redonner du sens à leur travail.

Donner plus d’autonomie aux agents, ambition constante du programme de transformation publique, se concrétise déjà avec l’aboutissement du chantier de déconcentration des décisions administratives individuelles, pour que la prise de décision se fasse au plus près du terrain, mais aussi, en matière de formation, avec par exemple le projet MENTOR, plateforme de formation en ligne des agents de l’État qui permettra à chaque ministère de disposer de son propre espace pour créer et partager ses contenus et enrichir son offre de formation en s’appuyant sur le numérique afin de moderniser et diversifier les pratiques pédagogiques. 900 000 agents pourront accéder à cette offre qui unifie des plateformes de formation à distance et mutualise des investissements, techniques et pédagogiques entre les ministères autour d’un modèle commun.

Les actions prises pour adapter les outils informatiques et l’environnement de travail renvoient directement et très largement au programme Tech.gouv porté par la DINUM (identifiant unique des agents, portail unique, travail à distance, bourse interministérielle du matériel informatique…).

La simplification et la dématérialisation des procédures internes seront poursuivies par deux chantiers dédiés conduits dans une démarche radicalement nouvelle partant du terrain. En matière budgétaire, la démarche a déjà mobilisé 150 personnes en services déconcentrés et en administration centrale avec la tenue de 8 ateliers. Le chantier est également en cours sur le champ des ressources humaines et devrait aboutir en avril.

Offrir aux agents de meilleures perspectives de mobilité est également un enjeu majeur de transformation publique sur lequel plusieurs initiatives ont été récemment développées : obligation, depuis le 1er janvier, de publier l’ensemble des postes vacants, possibilité bientôt pour les agents de suivre en ligne l’état d’avancement de leurs dossiers, plus grande facilité à candidater par une meilleure ergonomie de l’outil de candidature de la PEP (« place de l’emploi public »)…

Enfin, l’ambition d’améliorer l’image de la fonction publique et des agents se traduit notamment par l’initiative de la DGAFP "Sous le bonnet" destinée à améliorer l’attractivité et l’image de la fonction publique. La DITP va également intensifier son programme "Les éclaireurs de la transfo", qui met en avant les agents publics porteurs de transformations.

3575