Vous êtes ici

Actualités

8887
Signature de la charte entre l'Etat acheteur et les fournisseurs du numérique
09.04.13

Le 27 mars dernier Jacques Marzin, directeur interministériel des systèmes d’information et de communication, Jean-Baptiste Hy, directeur du service des achats de l’Etat et Guy Mamou-Mani, président de Syntec Numérique ont signé la charte des relations entre l’Etat acheteur et les fournisseurs du numérique représentés au sein de la Chambre Professionnelle des entreprises de services du numérique, des éditeurs de logiciels et des sociétés de conseil en technologies.

Une charte pour renforcer la qualité et l’efficience des relations entre les entreprises du secteur de l’informatique et l’Etat

A l’occasion de cet évènement, Jacques Marzin a souligné l’excellence que devaient viser les acteurs des projets numériques dans leurs relations contractuelles. A l’aune d’une transformation profonde du système d’information de l’Etat pour participer à la modernisation de l’action publique portée par le SGMAP, il était nécessaire de formaliser ces bonnes pratiques autour d’engagements identifiés conjointement entre les membres de Syntec Numérique et les DSI des ministères.

Jean-Baptiste Hy a pour sa part souligné les enjeux que constituait le traitement de l’information dans le périmètre des achats de l’Etat. Il a salué la démarche qui a conduit à l’établissement de cette charte et les objectifs qu’elle porte en particulier dans le contexte budgétaire actuel. Au-delà des grandes SSII qui concernent une grande partie du partenariat Etat-fournisseur dans le domaine du numérique, il a enfin souligné l’importance que l’Etat accordait aux petites et moyennes entreprises dans ce segment.

Enfin, Guy Mamou-Mani s’est réjoui de cette relation entre l’Etat et près de 80% du marché du numérique que représente Syntec Numérique. Il a souligné la responsabilité collective qui doit être partagée, illustrée par cette charte. Dans le prolongement de cette signature, il a annoncé l’intervention prochaine de Jacques Marzin devant le conseil d’administration de Syntec Numérique et a formulé la même invitation auprès du directeur du service des achats de l’Etat.

8887