Vous êtes ici

Home

482
OCDE : le Centre de la participation citoyenne invité pour partager son expérience
06.02.20
OCDE : le Centre de la participation citoyenne invité pour partager son expérience

Mercredi 29 janvier, l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) organisait une réunion internationale sur la participation citoyenne. Parmi ses 70 invités : la DITP, avec Typhanie Scognamiglio, directrice de projet "Démarches participatives".

La réunion s’intitulait : "Le réseau international de la participation citoyenne de l’OCDE", "OECD Innovative Citizen Participation Network Meeting" dans sa version originale.
Ce réseau international rassemble des chercheurs, des experts, des professeurs, des designers ou encore des administrations du monde entier, sur le sujet de la participation citoyenne. L'objectif : mettre en place des collaborations internationales, développer des connexions entre les innovateurs démocratiques et contribuer aux travaux de l’OCDE sur la participation citoyenne.

 

  UN TRAVAIL COLLABORATIF  

La journée était l'occasion pour l'OCDE de présenter des résultats préliminaires d'un travail de longue haleine et également permettre aux participants d'y contribuer, pour une présentation publique courant 2020. Autre raison et pas des moindres : réfléchir à l’instutionnalisation de la participation citoyenne, et répondre à un panel de questions : pourquoi c'est important, quels exemples a-t-on (partage d’expérience), comprendre les difficultés ou encore les opportunités de la délibération citoyenne.
 

  UNE INVITÉE REMARQUÉE  

La DITP était invitée comme "cas inspirant". Typhanie Scognamiglio s'est exprimée aux côtés de la cheffe du département participation citoyenne, numérique, média et sport pour le gouvernement du Royaume-Uni, ainsi que le chef du département industrie innovation et science, pour le gouvernement australien. "Nous avons rencontré un franc succès ! Plusieurs personnes sont venues me voir pour me dire qu'elles étaient non seulement très intéressées par notre centre de la participation, mais qu'elles espéraient pouvoir s'en servir comme modèle pour le reproduire dans tous les pays," explique la directrice de projet. Et pour mettre encore davantage de piment : "Tous les experts de la participation ont les yeux rivés sur la France". Une journée utile donc, et qui aura largement participé à la mise en lumière du centre de la participation et à son intérêt.

482