Vous êtes ici

Les services publics se simplifient et innovent

6409
Un Labo pour imaginer les services publics de demain
19.04.13

Dessiner et concevoir de nouveaux services publics pour demain, telle sera la mission du laboratoire de l’innovation publique. Afin de préfigurer sa création et d’en esquisser les contours, le SGMAP, en partenariat avec l’association la 27ème région a réuni 80 spécialistes de l’innovation lors d’un Labo public éphémère, à l’école nationale supérieure de création industrielle le 10 avril dernier. Retour sur une journée riche en échanges.

S’inspirer des meilleurs exemples étrangers

De nombreuses administrations étrangères disposent d’une entité dédiée à l’innovation publique. On peut citer à titre d’exemples le Nesta Public Services Lab en Grande Bretagne ou l’Office of Personnal Management Innovation Lab aux Etats-Unis.

L’exemple le plus emblématique demeure le MindLab au Danemark. Marylise Lebranchu, ministre de la réforme de l’Etat, de la décentralisation et de la fonction publique a visité le 18 février dernier le MindLinb danois. Celui-ci travaille avec trois ministères de tutelle : le ministère de la croissance et du commerce, le ministère de l’éducation et de l’enfance et le ministère de l’emploi.

Existant depuis bientôt 11 ans, le MindLab regroupe une équipe pluridisciplinaire d’une douzaine de personnes : fonctionnaires détachés par leur administration, sociologues et chercheurs, professionnels du design de service. Cette équipe travaille à la conception de politiques et de services publics innovants. Ces services d’innovation publique étrangers sont des exemples intéressants pour le développement du futur laboratoire de l’innovation publique.

Une journée placée sous le signe de l’innovation

Plus de 80 participants étaient présents pour le Labo public éphémère le mercredi 10 avril. Experts de l’innovation, de la modernisation et de la prospectives, ils venaient de ministères, de laboratoires de recherche, d’établissements publics, d’organisations internationales,  d’instituts de formation, d’écoles d’administration, d’écoles de design, de do-tanks, de conseils régionaux de départements ou d’agglomérations.

La matinée a été consacrée à 6 ateliers collaboratifs sur la forme que pourrait prendre le futur laboratoire d’innovation publique. Durant l’après-midi, les activités du futur laboratoire ont été dessinées au sein de 6 autres ateliers collaboratifs.

Marylise Lebranchu, ministre de la réforme de l’Etat, de la décentralisation et de la fonction publique a conclut cette journée en insistant sur les réalisations opérationnelles de la journée.

6409