Vous êtes ici

Les services publics se simplifient et innovent

8329
Réacteur Public : État et collectivités s'unissent pour mieux innover
14.05.14
Réacteur Public

L’innovation publique poursuit sa dynamique avec la création de Réacteur Public, une initiative conjointe entre l’Etat et les collectivités pour mieux innover dans les politiques publiques. Un lancement annoncé mardi 13 mai 2014 par la ministre de la Décentralisation, de la Réforme de l'Etat et de la Fonction publique Marylise Lebranchu, avec les présidents de la 27e Région, de l’Assemblée des départements de France (ADF) et de l’Association des régions de France (ARF).
 

Réacteur public, une plateforme de coopération pour développer l’innovation publique

La communauté de l’innovation publique avait rendez-vous ce mardi 13 mai 2014 dans les locaux de l’Ecole nationale supérieure de création industrielle (ENSCI) pour engager une coopération inédite : le programme « Réacteur Public ».

Réacteur Public est un consortium d'acteurs territoriaux et nationaux réunissant les services de l'Etat, des associations d'élus et plusieurs collectivités territoriales pour tester de nouvelles façons de moderniser l’action publique par l’innovation.

Le programme Réacteur Public s’inscrit en complément de l’initiative Futurs Publics, le laboratoire d’innovation publique de l’Etat, piloté par le SGMAP.

Innover pour « transformer les organisations publiques et les relations avec les usagers »

Initié et coordonné par l’association la 27e région, Réacteur Public repose sur une double volonté selon Christian Paul, député et président de l’association : d’une part « la volonté de mettre en avant l’innovation publique comme une des réponses à la nécessité de transformer les organisations publiques et les relations avec les usagers », et d’autre part « la volonté de conduire une innovation qui recherche des transformations positives ».

« Faire coopérer la communauté des innovateurs »

L’Etat, à travers l’action du secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP) et des ministères, est partie prenante et financeur de la démarche. Pour la ministre de la Décentralisation, de la Réforme de l'Etat et de la Fonction publique Marylise Lebranchu, Réacteur Public va aider à « faire œuvre d’innovation dans les politiques publiques et à penser l’action publique dans son ensemble ». La démarche peut déjà capitaliser sur des initiatives engagées par plusieurs départements, régions et ministères pionniers. Marylise Lebranchu invite à « faire coopérer la communauté des innovateurs publics  et mettre les cœurs de l'action publique en fusion ». « Nous serons ré-acteurs », a promis la ministre.

Réacteur Public, un programme d’actions sur 4 ans et 4 axes

Les activités de Réacteur Public pour les quatre prochaines années s’articulent autour de quatre axes :

  • construire des formations pour les fonctionnaires à la conception innovante de politiques publiques ;
  • mettre en réseau les acteurs et les communautés de l’innovation publique pour partager les pratiques et les méthodes d’innovation (design de service, approches ethnographiques, prototypage rapide…) ;
  • engager une démarche de prospective sur l’administration du futur ;
  • créer des nouveaux supports et objets pour valoriser l’innovation et les innovateurs publics.
     

Ces chantiers seront co-construits avec les acteurs du consortium et ont vocation à devenir des chantiers ouverts au public.

Des premières réalisations sont attendues dès  « l’année 1 » du programme comme le test fin mai 2014 d’un module de formation co-conçu avec le Grand Lyon, Saint-Etienne, la Région Rhône-Alpes et le SGMAP, ou encore la publication d’un premier ouvrage consacré à l’innovation publique sur le thème « quel design pour l’action publique ? ».

© Crédit photos 27e Région

8329