Vous êtes ici

Les services publics se simplifient et innovent

50781
Mes-aides.gouv.fr : à quelles aides ai-je droit ?
16.06.15
Mes aides, le simulateur multi-prestations

Allocations familiales, allocations logement, revenu de solidarité active… Grâce au site mes-aides.gouv.fr, l’usager connaît en quelques clics les prestations sociales auxquelles il a droit et leur montant. Ce simulateur inédit, lancé en octobre 2014 en version expérimentale, a été développé par le secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP), selon la méthode « start-up d’État ».

Simplifier l’accès aux droits

À quelles aides sociales ai-je droit ? Combien puis-je toucher ? Trouver réponse à ces questions devient simple et rapide grâce au simulateur mes-aides.gouv.fr. Il suffit à l’usager de renseigner sa situation (familiale, logement, ressources…), et l’outil liste les aides de l’État auxquelles il peut prétendre et leur montant estimatif. A l’issue de la simulation, le site propose également d’entamer les démarches nécessaires pour obtenir les aides en question : l’usager peut pré-remplir directement le formulaire de demande, l’imprimer, et connaître les pièces justificatives à joindre.

En luttant contre le non-recours, mes-aides.gouv.fr simplifie l’accès des Français aux aides sociales, une priorité que s’est fixée le Gouvernement. Aujourd’hui centré sur les aides de l’État, l’outil intègrera à terme d’autres prestations, notamment locales. Prochainement, quelques-unes des 30 aides sociales de la Mairie de Paris viendront compléter le dispositif pour les utilisateurs parisiens.

 

 

Quelles sont les aides concernées ?

Le simulateur Mes aides comprend les prestations sociales suivantes :

  • le revenu de solidarité active (RSA) ;
  • les allocations logement ;
  • les allocations familiales ;
  • la couverture maladie universelle complémentaire (CMUC) ;
  • l’aide pour une complémentaire santé (ACS) ;
  • l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ;
  • l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) ;
  • les bourses du collège et du lycée.

 

Un outil pour les travailleurs et organismes sociaux

Mes-aides.gouv.fr constitue également un outil privilégié pour les travailleurs sociaux qui peuvent, grâce à lui,  proposer une simulation aux personnes qu’ils accompagnent et les guider ensuite dans leurs démarches auprès de chaque organisme (aide à la complétude des dossiers, suivi des demandes, etc.). Il leur offre une réponse précise et fiable, prenant en compte les réglementations en cours, parfois complexe et en constante évolution.

Pour les organismes de protection sociale et Pôle emploi, mes-aides.gouv.fr permet d’améliorer la qualité des dossiers de demande entrants et en réduit ainsi le temps de traitement. En informant mieux l’usager sur ses droits, en amont des démarches, les demandes seront en effet plus ciblées, et le nombre de dossiers non éligibles limité. Orienter automatiquement l’usager vers les formulaires et démarches adéquats permet aussi de restreindre les erreurs.

 

Mes-aides.gouv.fr, fruit d’une « start-up d’État »

Mes-aides.gouv.fr est développé par une « start-up d’État », au sein du secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP). Inspirée du fonctionnement des start-ups, cette méthode innovante repose sur les principes du développement agile : les projets sont élaborés dans un temps limité, et s’inscrivent dans une logique d’amélioration continue. Conçue par le SGMAP, cette démarche « start-up d’État » permet de construire rapidement des services publics à forte valeur ajoutée, en partant directement du besoin de l’usager et en collaboration avec la communauté d’acteurs concernés.

Ainsi, en moins de six mois, l’équipe projet, constituée de cinq personnes du SGMAP, a pu mettre en ligne une première version de mes-aides.gouv.fr, construit en lien avec une communauté d’experts et de partenaires (Caisse nationale des allocations familiales, Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés, Caisse nationale d'assurance vieillesse, Pôle emploi…). 

Lancé en octobre 2014 en version bêta, le service ne cesse d’évoluer, afin notamment de mieux prendre en compte les différentes règles de calcul des aides et d’améliorer l’expérience de l’utilisateur.

 

50781