Vous êtes ici

L'administration change avec le numérique

3504
Dataconnexions 6 : le palmarès !
03.02.16
Dataconnexions 6 : le palmarès !

49 projets candidats, 14 finalistes… et 5 lauréats. Le verdict est tombé hier mardi 2 février 2016, lors de la grande finale organisée à Toulouse, en présence de Clotilde Valter, secrétaire d’État à la Réforme de l’État et à la Simplification. Découvrez les grands gagnants de cette 6e édition du concours Dataconnexions, piloté par Etalab, qui récompense les réutilisations de données publiques les plus innovantes.

L’impact des données au cœur de Dataconnexions 6

A travers les réutilisations qui en sont faites, par les administrations ou la société civile, les données publiques ont un impact concret. Un impact démocratique, un impact social et environnemental, un impact économique et scientifique, mais aussi un impact administratif et territorial.

C’est cet impact qui était au cœur de la 6e édition du concours Dataconnexions 6, organisé par Etalab, la mission chargée de l’ouverture des données publiques au sein du secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP).

A l’issue de trois mois de compétition, le jury vient de dévoiler les lauréats, le 2 février à Toulouse, lors d’une grande finale menée en partenariat avec Toulouse Métropole. Une journée émaillée d’échanges et d’interventions autour de l’open data, en présence de Clotilde Valter, secrétaire d’État à la Réforme de l’État et à la Simplification.
 

« Une incidence sur la vie quotidienne de tous »

Les 14 finalistes, sélectionnés pour la plupart par les votes du public sur data.gouv.fr, sont venus présenter leur projet devant le jury composé de personnalités de l’écosystème numérique et présidé par Paul Duan (photo, au micro), fondateur de Bayes Impact.

« Les projets que nous avons découverts sont des produits complets au service de l'humain, s’est-il réjoui. Ils utilisent les données publiques comme un moyen et non pas comme une fin en soi. »

Concrètement, quels sont les impacts des projets lauréats ? Ils sont multiples : une plateforme collaborative permet d’analyser collectivement les décisions de justice ; un service en ligne géolocalise des « anges-gardiens » prêts à venir en aide aux plus démunis ; un outil rend accessibles des sets de données géographiques complets et réutilisables librement ; une application mobile facilite les échanges entre citoyens et collectivités autour de projets d’aménagement ; et enfin un moteur de recherche permet de trouver un rendez-vous pour sa demande de passeport au créneau qui convient.

« Le concours Dataconnexions montre que l'open data a une incidence sur la vie quotidienne de tous », note ainsi Laure Lucchesi, cheffe de la mission Etalab.

>> Lire aussi L’open data nourrit la participation citoyenne et vice-versa

- Les lauréats Dataconnexions 6 -

 

Catégorie Impact démocratique

Projets destinés à renforcer la transparence et la participation dans une logique de co-production pour un gouvernement ouvert

Juris’commenté, par Elsa Fabre et Gregory Combe

Juris’commenté est une plateforme collaborative qui rend une partie du droit accessible à tous, la jurisprudence, en enrichissant collectivement l'analyse des décisions de justice. La participation d'une large communauté de professionnels du droit permet de générer de l'intelligence collective. La synergie et la richesse des différents points de vue ont pour effet de créer un contenu réutilisable et en amélioration constante. La lecture est accessible à tous mais, pour plus d'efficacité, la majeure partie de la participation est réservée aux professionnels du droit.

L’avis du jury : « Considérant que nul n’est censé ignorer la loi, et que cette loi est censée être mise à disposition du plus grand nombre et de manière transparente, nous avons choisi de primer Juris' commenté. En effet, le projet coche toutes les cases : d’une part, il libère une donnée ô combien importante qui permet de garantir l’égalité de tous face à la loi, et d’autre part il apporte de l’intelligence collective sur un sujet complexe. »

 

Catégorie Impact social et environnemental

Projets qui contribuent à la résolution de problématiques sociales (éducation, santé, emploi, pauvreté, exclusion) – ou environnementales

 Bénévole at home, par Gregory Molter

1 enfant sur 5 est considéré comme pauvre selon l’Unicef, et près de 8 millions de Français selon l’Insee. BenevoleAtHome.org propose un service de cartographie, mettant en relation directement les citoyens solidaires aux personnes les plus démunies. Avec pour priorité le bien-être et la protection des enfants. Cette carte a également pour vocation de servir aux associations humanitaires ayant besoin de bénévoles sur certaines missions locales.

L’avis du jury : « Quelques qualificatifs qui ont marqué le choix du lauréat : vertigineux, belle promesse, potentiel de grande ampleur, incite à l’activisme, à pousser la dimension collaborative et la capacité à partager du temps, à retourner les codes de l’ubérisation pour la mettre au service de l’humain. »

 

Catégorie Impact économique et scientifique

Projets créateurs de valeur économique ou scientifique à travers des nouveaux produits ou services qui visent le grand publique, le monde professionnel ou la recherche

Pakku.io, par Pakku

Basé sur un algorithme unique, Pakku aggrège et transforme les données d’OpenStreetMap afin de les rendre accessibles à tous. Ces données sont ensuite réparties par catégories (transports, loisirs, médical...) et par lieux, puis distribuées sur Pakku.io sous forme de sets. Ainsi, il est possible d'afficher des sets comme « Bars en Essonne », « Aéroports en Loire-Atlantique » en quelques secondes, dans les formats les plus utilisés. Chaque set dispose d’un aperçu et est bien documenté, pour que l’utilisateur sache immédiatement si les données sont intéressantes pour lui. Sous licence libre, les données peuvent être réutilisées librement.

L’avis du jury : « Pakku.io s'est démarqué par le fait qu'il vulgarise et rend accessibles à tous les données d'OpenStreetMap - très difficiles à comprendre pour des profils non techniques - mais qui sont pourtant d'une importance capitale. »

 

Catégorie Impact administratif et territorial

Projets qui renforcent l’efficacité, la visibilité et la mise en réseau des administrations, des collectivités et des communautés territoriales

CityZen Map, par Frédéric Oliveau

CityZen Map, est une application gratuite web/mobile d’animation territoriale qui permet aux collectivités locales de communiquer et d’échanger facilement avec les citoyens autour des projets d’aménagement (immobilier, infrastructures, aménagement, etc.). CityZen Map recense et géolocalise les projets d’aménagement et d’équipements, issus des appels d'offres publics, et génère automatiquement et gratuitement une page dédiée pour chaque projet. La collectivité locale peut aussi créer des projets ou évènements de son choix.

L’avis du jury : « Pour départager les trois projets, nous avons regardé l’aspect humain, l’utilisation de l’open data et l’impact sur la société. Le projet lauréat, CityZenMap, met en avant l’utilisation à 360 degrés des outils à disposition : open data, machine learning, et collaboration avec les territoires impliqués. Nous pensons que ce projet a un vrai potentiel économique. »

 

Coup de cœur du jury

RdvPasseport.fr, par Laëtitia Henry

RdvPasseport.fr est le premier moteur de recherche de rendez-vous en ligne pour les demandes de passeport. La demande de passeport biométrique peut se faire dans n’importe quelle mairie dotée d’un dispositif de recueil d’empreintes. Rdvpasseport.fr recense tous les rendez-vous des communes d'Ile-de-France et de Rhône-Alpes proposant des rendez-vous par Internet. Afin de voir quels sont les créneaux disponibles les plus proches de chez soi, il suffit de lancer une recherche en délimitant la zone géographique souhaitée.

L’avis du jury : « Nous avons trouvé une intrapreuneuse dans l’administration. Le projet est très intéressant et offre un service utile aux citoyens. »

 

 

Le jury de Dataconnexions 6

Paul Duan, fondateur de Bayes Impact et passionné de la donnée mise au service du bien commun, présidait cette année le jury composé de personnalités de l'écosystème numérique :

  • Awa Ndiaye (Mairie de Paris)
  • Barbara Ubaldi (OCDE)
  • Bertrand Serp (Toulouse Métropole)
  • Catherine Tillous (Makina Corpus)
  • Delphine Desgurse (La Poste)
  • Edouard Forzy (La Mêlée)
  • Emmanuelle Jardat (Orange)
  • Gaetan Gueguen (Ambition Toulouse Métropole)
  • Guillaume Fauré (SFR)
  • Jean-Baptiste Bini (Cap Digital)
  • Jordanne Monseau (Open Data Youth Camp)
  • Klara Peyre (French Tech)
  • Nicolas Amar (IGAS)
  • Olivier Jouan (Port Parallèle)
  • Romain Crestey (Ants, Lauréat DC5 avec City)
  • Romain Pigenel (Service d’information du gouvernement)
  • Samantha Jerulsalmy (Elaia Partners)
  • Tony Marchand (DigitalPlace)
     

 

3504