Vous êtes ici

Toutes les évaluations de politiques publiques

5882
[Rapport] Évaluation de la politique d'éducation prioritaire
23.04.15

La politique d’éducation prioritaire a pour objectif de corriger les effets des inégalités sociales et économiques sur la réussite scolaire, en ciblant les écoles et établissements des territoires qui rencontrent les plus grandes difficultés sociales. Cette politique a été définie comme une priorité lors de la concertation conduite pendant l’été 2012 sur la refondation de l’École de la République. Lancée en février 2013, l'évaluation de la politique d'éducation prioritaire vis à la refonder pour en améliorer l’impact social et pédagogique et promouvoir la réussite des élèves concernés.

Etapes du rapport

  1. Décision de lancement
  2. Cadrage opérationnel : étape réalisée
  3. Diagnostic : étape réalisée
  4. Scénarios de transformation : étape réalisée
  5. Rapport publiéRapport : étape réalisée
  6. Décision : étape réalisée
  7. Plan d'action et de mise en oeuvre : étape réalisée

L'évaluation de la politique d'éducation prioritaire a été confiée à une mission composée de membres du ministère de l’Education nationale, de l’Inspection générale de l’éducation nationale (IGEN), et de l’Institut français de l’éducation (IFE). Cette mission a donné lieu à un appui du SGMAP et a nourri la réforme de l’Education prioritaire lancée à la rentrée 2014 par la ministre de l’Education nationale.

Aujourd’hui, la nouvelle éducation prioritaire est déployée pour environ 1 700 000 élèves. 14 mesures nouvelles ont été mises en place et en particulier : davantage de temps d'enseignement et de tutorat pour les élèves, un maître supplémentaire en classe, la scolarisation des enfants de moins de 3 ans et un renforcement de la formation et de l'accompagnement. A également été prise la décision d'allouer les moyens sur la base d'un indice de difficulté sociale, construit lors des travaux d'évaluation. Ainsi, pour la première fois depuis sa création, le périmètre de l’éducation prioritaire a été entièrement revu, fondé sur un ensemble d’indicateurs partagés et objectifs.

 

A lire aussi :

5882