Vous êtes ici

L'action publique se transforme

6482
Investissements d'avenir : les premiers lauréats du fonds Transition numérique de l’État et modernisation de l’action publique
06.07.15
Clotilde Valter

Jeudi 2 juillet, Clotilde Valter, secrétaire d'Etat chargée de la Réforme de l'Etat et de la Simplification, Louis Schweitzer, commissaire général à l'investissement, et Laure de la Bretèche, secrétaire générale pour la modernisation de l'action publique, ont dévoilé les lauréats de la première vague du fonds « Transition numérique de l’État et modernisation de l’action publique », instauré par le Premier ministre dans le cadre du programme d'investissements d'avenir (PIA) pour soutenir l'innovation dans le service public.

Une administration en capacité d’innover, c’est un des principaux messages du Programme d’investissements d’avenir. C’est l’occasion de montrer à quel point l’administration, l’État, sont non seulement porteurs, mais aussi moteurs dans l’innovation—grâce à la mobilisation, dans les services, d’agents de l’État qui ont une idée et l’envie de la mettre en œuvre.
Clotilde Valter, secrétaire d'État chargée de la Réforme de l'État et de la Simplification

 

Innovation, simplification, numérique, sont les maîtres-mots de cette première vague d'appels à projets du fonds « Transition numérique de l’Etat et modernisation de l’action publique », lancée fin 2014 au titre du programme d'investissements d'avenir (PIA). Avec 62 dossiers déposés, les administrations - visées pour la première fois par le PIA - se sont massivement mobilisées autour des trois appels à projets proposés : « Industrialisation de la mise à disposition des données ouvertes », « Futurs Publics : innover pour moderniser l’action publique », et « Echanges de données interministérielles : programme Dites-le-nous une fois pour les entreprises ».

Après évaluation des dossiers, le jury a retenu 42 projets, provenant de 13 ministères et leurs administrations. Ces projets seront ainsi co-financés par le fonds, à hauteur de 7,2 millions d’euros (hors projet Déclaration sociale nominative dont le montant s’élève à 5,7 millions d’euros).
 

La transformation numérique est à la fois un grand défi pour la puissance publique et une opportunité considérable pour moderniser en profondeur les services publics (...) Dans le cadre de ma mission, j’ai à cœur de garantir à chacun un accès aux services publics, quelle que soient sa situation géographique ou ses contraintes personnelles.
Clotilde Valter, secrétaire d'État chargée de la Réforme de l'État et de la Simplification

 

Composé de neuf experts indépendants issus du monde de l’entreprise, de l’innovation, de la recherche et de l'administration, le jury a sélectionné les lauréats sur la base de critères objectifs : le caractère interministériel des projets, la capacité à générer un retour sur investissement, le caractère innovant et « en rupture » des projets, le caractère stratégique pour la modernisation de l’action publique, la capacité des équipes du porteur de projet, la qualité de la gouvernance (gestion des risques, calendrier, organisation).

Dans chaque catégorie, des projets innovants et utiles à découvrir et à suivre !

> Découvrir les 42 projets lauréats (pdf)

 

A lire aussi :

> Investissements d’avenir : une 2ème vague d’appels à projets pour moderniser l’action publique

> 22 projets pour généraliser l’ouverture et l’utilisation des données dans l’administration

 

Le fonds « Transition numérique de l’État et modernisation de l’action publique »

Lancé le 12 décembre 2014, le fonds « Transition numérique de l’État et modernisation de l’action publique » s’inscrit dans le cadre du programme d’investissements d’avenir, piloté par le Commissariat général à l’investissement (CGI). Doté à hauteur de 126 millions d’euros, il vise à soutenir et à accélérer la réalisation de projets innovants, qui transforment en profondeur les modalités de l’action publique et rendent plus facile la vie des entreprises, des particuliers et des agents publics. Ce fonds participe au financement de projets à vocation interministérielle dans le domaine du numérique. Il s'adresse aux administrations, qui peuvent présenter leur projet seules ou en association avec d’autres parties prenantes (opérateurs, collectivités locales).

Trois objectifs sont poursuivis : développer les démarches de simplification engagées dans le cadre de la modernisation de l’action publique, rationnaliser et mutualiser les infrastructures informatiques au service de la transition numérique, et expérimenter des technologies et des services innovants susceptibles d’accélérer la modernisation de l’État.

> Plus d'infos sur le fonds

 

6482