Vous êtes ici

Home

10187
Handicap : témoignez sur vos parcours administratifs afin d’améliorer ensemble le service public
05.02.18
Handicap : témoignez sur vos parcours administratifs afin d’améliorer ensemble le service public

35% des personnes handicapées et leurs aidants jugent les démarches administratives assez voire très complexes*. Si des efforts ont déjà été réalisés en ce sens, leurs parcours administratifs demeurent particulièrement difficiles. C’est dans ce contexte que le Gouvernement lance, avec la mission Egalité Handicap, un appel à témoignages sur le thème « Handicap et services publics ». Parce que c’est de votre vie ou de celle de vos proches dont il s’agit, partagez les obstacles et les difficultés que vous avez connus dans les différentes étapes de votre vie avant le 9 mars !

Des difficultés rencontrées pour faire reconnaitre son handicap, être scolarisé, se former au cours de sa vie, se déplacer ? Autant de démarches administratives qui sont aujourd’hui très complexes pour les personnes handicapées. Leur simplification ne vise pas à diminuer ou, inversement, à accroître les protections existantes mais à rendre ces démarches plus efficaces.

Améliorer l’information et l’accès aux droits. Accélérer les procédures. Lever les conditions, les contraintes ou les effets de seuils inutiles, excessifs ou inadaptés. Voilà quelques solutions qui ont besoin d’être confirmées par les usagers concernés : les personnes handicapées et leurs aidants.

 

Une consultation sur les parcours administratifs de sept évènements de vie

Cette grande consultation, initiée par la mission Egalité Handicap, s’inscrit dans une démarche de simplification des procédures administratives, des règles et de l’organisation des différentes institutions impliquées dans le champs du handicap.

Elle est organisée en suivant le parcours de vie des personnes handicapées, en partant de leurs besoins, et en les interrogeant directement.

Elle doit leur permettre, ainsi qu'à leurs aidants de partager les obstacles et les difficultés rencontrés dans différentes étapes de leur vie, qui ont pu créer des ruptures de droits à leur détriment :

  • La découverte et la reconnaissance du handicap
  • La prise en charge et l’accès aux soins
  • L’éducation et la formation
  • L’emploi
  • La vie quotidienne
  • La vie citoyenne
  • L’avancée en âge

 

Comment contribuer ?

Toute personne est libre de contribuer à la consultation. Il est possible de témoigner, pour un proche ou pour soi-même, des ecueils rencontrés dans un parcours administratif liés au handicap.

Pour témoigner, il faut se rendre sur www.egalite-handicap.gouv.fr :

  1. S’inscrire sur le site
  2. Choisir un ou plusieurs thèmes de témoignage
  3. Ajouter vos témoignages

 

Vous pourrez également commenter et évaluer les contributions d’autres personnes.

La consultation est ouverte du 5 février au 9 mars 2018.

> Contribuez sur www.egalite-handicap.gouv.fr !

 

Immersions, consultations, échanges : la mission Egalité Handicap se concentre sur les besoins réels

Pour mener à bien ces travaux, la mission, en collaboration avec la direction interministérielle de la transformation publique, a adopté une démarche résolument centrée sur les besoins des personnes handicapées et de leurs aidants.

Depuis décembre 2017, la phase de diagnostic s’appuie sur différentes méthodes mobilisant l’innovation sociale : la présente consultation, des entretiens individuels, l’immersion, etc. Cela permet ainsi de capter les besoins réels des usagers. Les autres partie-prenantes (associations de famille, administrations, collectivités territoriales, etc.) sont également consultées par d’autres moyens tels que des auditions, ou des contributions écrites.

À l’issu de cette phase, la mission émettra des propositions opérationnelles d’amélioration des parcours administratifs qui reposeront directement sur la parole et l’expertise des usagers. Ces conclusions permettront de nourrir la préparation de la conférence nationale du handicap qui sera réunie sous l’égide du Président de la République en mai prochain.

 

Le handicap, une priorité du quinquennat

Fin novembre 2017, le Premier ministre a confié à Adrien Taquet, député, et Jean-François Serres, membre du Conseil économique, social et environnemental, une mission sur le handicap, une priorité du quinquennat : la mission Egalité Handicap.

Son objectif ? Proposer des mesures de simplification administrative au bénéfice des personnes en situation de handicap et de leurs proches, afin de fluidifier leurs parcours administratifs.

La mission Egalité Handicap dispose d’un appui technique de la direction interministérielle de la transformation publique. Elle présentera ses conclusions au ministre de l’Action et des Comptes publics et à la secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées en avril 2018.

 

* Baromètre de la complexité, DITP/BVA, décembre 2016

10187