You are here

L'action publique se transforme

2444 reads
[PLANS DE TRANSFORMATION] les ministères lancent leur programme de réforme en lien avec les travaux du Comité AP22. [MAJ] Août 2018
19.07.18

Améliorer la qualité des services publics, offrir un environnement de travail modernisé aux agents et accompagner la baisse des dépenses publiques : c’est dans le cadre des trois grands objectifs fixés par le programme Action Publique 2022 que les ministères lancent actuellement leur programme de réformes.

Si le programme lancé par le Premier ministre, le 13 octobre 2017, interroge en profondeur les missions exercées par la puissance publique, c’est bien l’ensemble des ministères qui se challenge aujourd’hui sur ce que les citoyens et les entreprises peuvent attendre de l’État et des services publics à l’horizon 2022. Retrouvez les champs ministériels ayant d’ores et déjà annoncé leurs axes de transformation.

Ministère de l'Education Nationale [02 août 2018]

Edouard PHILIPPE, Premier ministre, et Jean-Michel BLANQUER, ministre de l'Education nationale, ont présenté les trois grands axes de transformation du service public de l'éducation dans le cadre du programme Action Publique 2022. En premier lieu, le Gouvernement entend personnaliser les parcours dans l'Education nationale pour les personnels et les élèves. Celle-ci se traduira par une formation initiale plus professionnalisante des enseignants, un développement du pré recrutement, une formation continue renforcée, une valorisation des salaires des professeurs en école et collège REP+, un développement des ressources humaines de proximité, et enfin, un déploiement intégral du numérique dans le but de simplifier les relations entre l'institution scolaire et les membres de la communauté éducative. Le deuxième axe concerne la simplification de la carte territoriale afin de faire émerger, dès 2020, 13 académies correspondant aux 13 régions métropolitaines. L'avènement d'une nouvelle culture de l'évaluation au service de la réussite des élèves, se traduisant notamment par la création d'une instance d'évaluation, constitue le dernier axe de transformation évoqué par le Premier ministre. Cette nouvelle instance devrait voir le jour à l'orée 2019 par voie legislative. Il est à noter que ces chantiers s'inscrivent en complément des grandes évolutions pédagogiques et éducatives déjà amorcées par le ministère de l'Education nationale.

En savoir plus

 

Ministère du travail [18 juillet 2018]

Muriel PENICAUD, ministre du travail, a présenté son plan de transformation Action publique 2022, afin d’améliorer l’accompagnement des demandeurs d’emploi vers le marché du travail. Les orientations qui ont été retenues : une coordination renforcée des différents acteurs du service public de l’emploi grâce à une meilleure articulation entre Pôle emploi, les missions locales et les Cap emploi ; davantage d’agilité pour Pôle emploi en articulant mieux le niveau des effectifs de l’opérateurs avec le nombre de demandeurs d’emploi qu’il suit ; une amélioration de l’offre de service de Pôle emploi en direction des demandeurs d’emploi (offre personnalisée, notamment pour les personnes les plus éloignées de l’emploi) et des entreprises (mobilisation renforcée face aux difficultés de recrutement) ; une poursuite de la modernisation du système de formation professionnelle, et notamment de l’Afpa, pour mieux répondre aux aspirations des individus et aux besoins en compétences des entreprises.

 

Ministère de l’action et des comptes publics [11 juillet 2018]

Gérald DARMANIN, ministre de l’action et des comptes publics, a annoncé les réformes prioritaires qui découlent d’une réflexion sur les missions et les périmètres. Ces réformes portent sur la révision de la fiscalité, la simplification des relations avec les collectivités locales, et l’allègement de certaines tâches répétitives. Elles engagent également un important saut technologique (augmentation des moyens technologiques mis à la disposition des agents pour améliorer l’efficacité des contrôles, de la traçabilité douanière ou du recouvrement). Ces réformes doivent enfin conduire à une restructuration profonde des réseaux pour rapprocher le service public du citoyen, notamment par le développement de l’accueil mutualisé de proximité et par un mouvement de déconcentration des services, de l’Ile-de-France vers les régions et des métropoles vers les territoires ruraux. En savoir plus

 

Ministère des Armées [5 juillet 2018]

Florence PARLY, ministre des Armées, a présenté à Balard le plan de transformation de la Direction générale de l'Armement (DGA). La loi de programmation militaire 2019-2025, adoptée par le Parlement, prévoit une forte hausse des moyens dédiés à l’équipement des forces armées. C’est dans ce contexte que la ministre a présenté la nouvelle organisation de la DGA qui s’inscrit dans la démarche plus globale de modernisation du ministère des Armées. En savoir plus

 

Ministère des solidarités et de la santé [13 février 2018]

Edouard PHILIPPE, Premier ministre, et Agnès BUZYN, ministre des solidarités et de la santé, ont lancé les 5 grands chantiers de la stratégie de transformation du système de santé pour mieux répondre aux besoins des patients d'aujourd'hui et de demain : la qualité et la pertinence des soins pour les inscrire au cœur des organisations et des pratiques, les modes de financement et de régulation pour parvenir à des rémunérations qui tiennent compte de la pertinence des soins et de la prévention, le virage numérique pour promouvoir la dématérialisation, simplifier le partage d'informations entre professionnels et développer la télémédecine, la formation et la qualité de vie au travail pour proposer un « nouveau contrat social » aux agents de la FPH et accompagner une « gestion du changement » au sein des établissements, l'organisation territoriale des soins pour tisser davantage de liens entre les professionnels et faire que l’exercice isolé en cabinet devienne l’exception. En savoir plus

2444 reads