You are here

L'administration change avec le numérique

3128 reads
Panorama des grands projets SI de l’État, 6e édition : 56 projets passés au crible
19.07.18

La DINSIC passe à nouveau en revue les grands projets du système d’information de l’Etat et rend public ce panorama, comme tous les quatre mois. Au menu : 56 chantiers informatiques détaillés, pour un montant prévisionnel global de 2,55 milliards d’euros.

Panorama des grands projets SI, 6e édition, juillet 2018

  56
projets SI suivis
  dont 20
projets interministériels
  6,6
ans de durée moyenne
  2,55
milliards d'euros engagés
 

 

C’est un exercice crucial dans la maîtrise des projets informatiques de l’Etat, auquel s’adonne la DINSIC pour la 2e fois de l’année.

Un exercice désormais bien rôdé, qui s’affine au fil des éditions. « Le suivi régulier que nous effectuons à travers ce panorama facilite non seulement l’identification mais aussi l’anticipation des glissements potentiels en termes de calendrier ou de budget de ces projets d’ampleur », indique Christian Turpin, chargé de mission Sécurisation à la DINSIC.
 

Une analyse renforcée des écarts

Dès lors qu’un écart apparaît par rapport aux estimations précédentes, l’équipe lance désormais une étude approfondie. « Depuis plusieurs éditions, nous menons un travail conséquent pour analyser, projet par projet, la nature et les causes de ces écarts », précise Christian Turpin.

Un décryptage bien utile pour faire la part des impondérables inhérents à ce type de projets au long cours et des dérives pouvant être rectifiées. Élargissement de périmètre initial, ajout d’une phase de recette ou d’expérimentation pour sécuriser davantage la solution… tout décalage n’est pas nécessairement synonyme de risque. « La grande majorité des écarts constatés dans cette 6e édition sont le fait de réformes ou d’évolutions réglementaires, nationales ou européennes, ayant un impact direct sur le projet », précise Christian Turpin.

Ainsi par exemple l’harmonisation de la délivrance des visas sur le plan européen oblige à réviser le projet France Visa – qui permet aux ressortissants d’une centaine de pays de demander en ligne leur visa pour la France – et avec lui ses prévisions budgétaires et calendaires.
 

Mutualisations et partage

Le panorama met aussi en exergue les efforts de l’Etat en matière de dépenses informatiques : les projets mutualisés se multiplient – 20 des 56 chantiers actuels, soit 1 sur 3, ont une portée interministérielle – avec à la clé des économies substantielles. Plusieurs projets de cette édition enregistrent des prévisions à la baisse grâce à des renégociations d’offres fournisseurs et des mises en commun de développements entre projets. La logique de partage, impulsée par la DINSIC, continue de s’intensifier.


> Consulter la 6e édition du panorama

3128 reads